dimanche 13 mars 2011

Enfants d'Haïti (extrait du recueil)

enfant d'Haïti
Ton oreille tel un coquillage profile
un chant d'océan proche.
Dans ton regard l'enfance s'attarde,
et comme une ombre coule sur les plis épais du velours,
tu glisses d'un monde à l'autre
sans rien penser que des plaisirs fondamentaux
et des rires infinis.
tu engages la course à la vie, les pieds pris dans le tapis humain d'un pays en détresse.

Une mince ligne de lumière
comme un cadeau divin
vient abolir l'esclave oublié que tu fus.

Aucun commentaire: