samedi 26 décembre 2009

TextàRire : Faire ses courses

J'adore faire les courses

Quand t'as l'habitude de mettre ton manteau, sortir de chez toi, monter dans ta voiture, sortir de ta voiture et faire tes courses, eh ben, avec un enfant, ce ne sera PLUS JAMAIS CA! C'est devenu: mettre une heure à partir parce que y'a le caca du dernier moment, mettre le manteau le bonnet l'écharpe les gants (20 minutes rien que pour les gants!) puis sortir chargée comme un bourriquot (couches, biberon, fringues de rechange, poussette etc...) puis 10 minutes pour aller jusqu'à la voiture, parce qu'entre temps, ton môme n'a plus envie de marcher et se plante là et faut que tu le portes en plus de tout le reste, puis monter (enfin) dans la voiture, asseoir le gamin dans le siège bb, poser tes affaires sur le siège avant, mettre la poussette dans le coffre, puis ré-asseoir le gamin dans son siège parce qu'entre temps il en est redescendu et s'est coincé entre les deux sièges (et que tu mets 10 min pour l'en extirper que tu comprends même pas comment il s'est coincé comme ça), puis te coucher à moitié sur lui pour essayer d'attacher ce scrogneugneu de ceinture de siège bb que c'est d'un compliqué!!! puis démarrer, te retourner 20 fois pendant le trajet et te faire un claquage de l'épaule pour essayer de ramasser le doudou/le bonnet/le biberon qu'il a laissé tomber et qu'il réclame à grand cri (et qui t'empêche d'écouter LA chanson que tu aimes à la radio).
Enfin tu arrives à destination et tu mets encore 10 minutes à détacher ce pufriogiqovn de ceinture de siège bb, tu sors ton gamin que tu rhabilles (manteau, bonnet, écharpe et 20 minutes de gants), là, pif, il refait caca donc tu le redeshabilles, le change à l'arrière de la voiture mais bien sûr, il replie son pied sur ses fesses et donc heureusement que tu avais prévu une paire de chaussettes de rechange (sinon, tant pis pour toi, faut repartir!), et quand enfin il est prêt, tu peux le mettre dans la poussette (bien qu'il se raidisse de toute ses forces parce qu'il veut marcher et impossible de le caler tout raide dans la poussette, mais là, bon, ça suffit: kung fu sur le ventre pour le plier en deux!), et partir tel un baudet claudicant, rougeaude, épuisée et en sueur, et tu peux enfin aller faire tes courses/tes démarches administratives (ou d'emblée t'es de mauvaise humeur, et pour cause!) ou encore voir tes collègues qui te trouvent pas bonne mine...
Forcément!

1 commentaire:

meow a dit…

ce pufriogiqovn [...] Forcément!
simpluèjt !!! XD