samedi 14 novembre 2009

les petites chroniques

15 - Les pages jaunes

Un jour, ça m'a pris comme ça. La secrétaire du Docteur m'avait appelée à plusieurs reprises, afin que je discute avec lui, suite à ma désertion. Par politesse, je l'ai rappelé, et bien sûr, il n'était pas disponible. J'ai dit à sa secrétaire que je ne rappellerais plus, et qu'elle veuille bien l'informer que j'en avais terminé. Elle y est allée, elle aussi, de son « Voyons Mâdâââme », marque de fabrique de la clinique.
- Le médecin ne va pas comprendre !
L'idée que l'on puisse ne pas se soumettre à son patron avait quelque chose d'irréel pour cette femme dévouée.
Sans oublier la réputation de la clinique. Avant que je ne raccroche, elle me fit bien comprendre que, si ça avait raté, c'était de notre faute, et sûrement pas de celle du gynécologue dont la clinique avait une réputation extraordinaire.
Tout ça dans des termes ampoulés, assortis de moults Mâdâââme, bien évidemment!
J'avais à peine raccroché que je fus saisi d'une illumination : et l'adoption? La psychologue de l'extraordinaire clinique avait évoqué cette possibilité lors de la conférence pré-FIV rassemblant la horde de futurs parents infertiles en instance de traitements, mais cela représentait pour moi à ce moment une perspective d'échec de la voie naturelle dont je ne voulais absolument pas entendre parler.
Là, cet échec, je venais de le vivre, je l'avais pris en pleine poire, j'en souffrais jour et nuit ; nous devions passer à autre chose.

Je ne savais pas quoi faire, ni où me renseigner.
Alors, j'ai tout simplement pris les pages jaunes, et, à tout hasard, cherché le mot adoption. A ma grande surprise, à la lettre A comme Adoption, il existe bien une rubrique dans les pages jaunes de l'annuaire! Cela m'a renvoyé au conseil général, et plus précisément au service adoption de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales.
J'ai téléphoné immédiatement.
Et là a commencé la plus belle aventure de ma vie.
La plus dingue aussi.
...

1 commentaire:

Hélène a dit…

Vive les Pages Jaunes qui rendent la vie colorée :o)