dimanche 29 novembre 2009

jeux d'écriture

Des nouvelles du concours des Mots d'Où...

C'est avec bonheur que je lis les premières recettes, chacune dans son style, de vraies perles...

Ci-dessous quelques-unes (anonymées)... dans l'attente de la vôtre...

Rappel :
Ecrire une recette de cuisine poétique, vraie ou imaginaire, en utilisant impérativement les mots ou expressions :
billevesée, mort dans l'âme, chouette, âtre, gueule d'amour !
J'attends de vous lire (avant le 20 décembre à l'adresse lesmotsdou@orange.fr) et m'en lèche les babines à l'avance... ;-)


QUELQUES RECETTES DE LECTEURS DES MOTS D'OU
(l'ordre de lecture est tout à fait aléatoire...)
1 - Foin de billevesée, la mort dans l’ame il va bien falloir cuisiner cette chouette à gueule d’amour : plumez la, farcissez-la de ce qui traine dans la cuisine et mettez-la à rotir au coin de l’âtre. En période de forte disette, bien que cacochyme et lilliputienne, elle fera la joie de toutes les madeleines présentes.

2 - Plumer une vieille chouette,
la découper grossièrement en quelques billevesées ,
désossez !
faire revenir jusqu’à mort dans l’âme,
faire réduire dans l’âtre ou le néant,
faire une gelée avec les os et les assaisonner de gueule d’amour,
laisser refroidir et, si vous y tenez, mangez !


3 - Sur les conseils de la chouette,
Une nuit, la belle Marinette
Versa dans son chaudron
Herbes magiques et fleurs en bouton.
Elle espérait ainsi dans l'âtre
Préparer pour Fernand, ce bellâtre,
Le breuvage qui le séduirait
Et ferait d'elle sa Dulcinée.
Dans le village, le doux parfum
Se répandit et réveilla chacun.
Seul Fernand, dit Gueule d'Amour,
A cette invitation resta sourd.
Alors la belle Marinette
La mort dans l'âme, dit à la chouette :
Hélas cette potion n'était que sornette et billevesée …
Non pas, dit la chouette, car désormais
Tu sauras que Gueule d'Amour n'est pas "fine gueule" !


4 - Ce n'est que la mort dans l'âme
que j'écris ces billevesées
au lieu d'une recette chouette
à mijoter au coin de l'âtre
où soupirait gueule d'amour.


5 - Poudre de rémiges
Ou comment attendrir « gueule d’amour »

Difficiles échanges, manque de liant, opinions divergentes ? Foin de billevesées, passez à la vitesse supérieure avec notre Poudre de rémigesTM (*)

La mort dans l’âme, prélever délicatement deux plumettes sous une des rémiges de l’aile droite d’une chouette un samedi de décembre (février fera également l’affaire) à 23 heures. Les découper en fins morceaux à griller légèrement dans l’âtre. Dans un mortier, réduire le résultat en poudre fine. Deux plumes sous rémiges d’aile droite fourniront environ 2 grammes de poudre. La quantité minimum par gueule d’amour étant de 16 grammes, faites le calcul et priez le ciel qu’il puisse attendre.

(*) : en vente privée sur rendez-vous. Adressez vos demandes et les quantités souhaitées (cornets de 20 grammes) à la magicienne des Mots d’Où.


6 - Ma grand'mère était à la fois une grande amoureuse et une fine cuisinière.
Dans son cahier de cuisine, jauni par le temps, j'ai trouvé cette recette écrite à la main comme on le faisait à l'époque et qui mèle l'estomac et le coeur.
Elle est intitulée :

recette pour deux personnes pour conquérir et garder un amant.
Il vous faut:
*un chaudron, car on cuisinera dans l'âtre de la cheminée, lieu privilégié pour l'échange, le propos frivole, le projet chimérique en un mot la billevesée
*quelques oiseaux comme la caille, l'ortolan ou le perdreau ( certains préconisent la chouette pour son esprit magique et mystérieux, mais pour ma part je ne la retiens pas)
* eau du puits, herbes du jardin, sel de guérande ou d'ailleurs, poivre du moulin de Valmy et potion magique ( voir chapitre spécialisé : sauces et potions).

Vous pouvez préparer ce festin à deux :
l'un plumera ces beaux oiseaux la mort dans l'âme sans doute, mais chassera ses tristesses en pensant au régal à venir.
L'autre préparera le bouillon aromatisé dans lequel mijoteront une heure environ les volatiles.
Liez la sauce avec la farine et relevez l'assaisonnement si necessaire... on ne sait jamais!

Dressez une table basse devant le feu de cheminée, installez vous comme au bivouac d'une compagnie de SPAHIS et servez chaud à votre gueule d'amour.

Et.............laissez faire le temps!
7 - Recette de Noël
Ingrédients: 200g de billevesées concassées - 3 dl de mort dans l'âme fraîchement pressée - 40g de chouette de l'âtre hululante - 2 gouttes de gueule d'amour (facultatif)
Mélanger, c'est prêt !
8 - Recette simple de gueule d’amour.
Réalisation facile, difficile voire complexe… Tout dépend des aspirations que vous trouverez au marché.
Ingrédients :
Perlimpinpin : une giclée
Humour : une bonne dose
Gueule : la votre ou celle de votre voisin(e), selon arrivage.
Amour : une envolée à conserver au frais.

Evitez la mort dans l’âme lorsque vous choisirez la gueule. Ne la prenez pas revêche, encore moins acrimonieuse. Veillez à ce qu’elle soit agréable et avenante. Afin d’éviter toute billevesée, choisissez –la franche du collier. Auprès de l’âtre, vous prendrez soin de revêtir votre gueule de l’envolée d’amour que vous aurez préalablement sortie du frais. Avant de vous exclamez « Chouette, elle est géniale la recette… » Saisissez-vous d’une bonne dose d’humour pour les éventuels coups durs.
Au dernier moment, saupoudrez d’une giclée de perlimpinpin…
Appréciez !


*************

... A suivre.

1 commentaire:

Hélène a dit…

SOS cherche urgent ingrédients recettes géniales pour Noël !