dimanche 12 avril 2009

un peu de technique littéraire

Majuscules dans les titres d’œuvre

Dans tous les titres d’œuvre, le premier terme au moins (ainsi bien sûr que les noms propres) prend la majuscule.

- Si le titre commence par un article défini, le premier nom qui suit cet article ainsi que les adjectifs et adverbes le précédant éventuellement prennent la majuscule : Les Très Riches Heures du duc de Berry ; Le Petit Chaperon rouge ; Le Vilain Petit Canard.

- L’article défini en tête de l’œuvre ne prend la majuscule que s’il fait intrinsèquement partie du titre, et n’est pas contracté : l’Iliade ; Les Bienveillantes mais un chapitre des Bienveillantes.

- Si le titre ne débute pas par un article défini ou s’il consiste en une phrase conjuguée, seul le premier terme prend la majuscule : À la recherche du temps perdu ; Terre des hommes ; Un taxi mauve ; Le train sifflera trois fois.

- Si le titre est double ou s’il met en opposition ou en parallèle deux termes, on applique les règles précédemment citées aux deux parties du titre, mais si la deuxième partie est introduite par un article défini, celui-ci perd sa majuscule : Le Rouge et le Noir, Vendredi ou les Limbes du Pacifique.

Les règles typographiques qui régissent l’emploi des majuscules sont bien sûr nombreuses et complexes. On en trouvera le détail dans des ouvrages de typographie tel le Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale.
.

1 commentaire:

Hélène a dit…

Outch ! Je vais tâcher de m'en souvenir ! Complexe je trouve mais vachement intéressant :o) Merci !