mardi 23 décembre 2008

le Dico Perso

Le DicoPerso permet à chacun(e) de donner SA définition d'un même mot imposé: des mots connus, d'autres moins...

ATTENTION! On ne triche pas! Il n'y a aucun intérêt à récrire la définition du dictionnaire... Et même si le mot vous est inconnu! Tant pis! Jouez sur les sonorités, faites appel à vos souvenirs, aidez-vous de l'étymologie (présumée...), bref, réinventez le mot et son sens.

Aujourd'hui, le mot

NOËL
***
Une de mes définitions: occasion unique dans l'année de tester porridge, lotte caoutchouteuse, foie gras imbibé de cognac ou chapon écoeurant à la dragée , sur fond de "z'y va-t-y z'y va-t-y pas", et d'ouvrir des cadeaux colorés, riant et s'embrassant, les yeux pétillants d'enfance!
.

3 commentaires:

Hélène a dit…

Noël 2008 sans magie. Et "sans magie, le monde est plein d'épouvante".Milena Agus "battements d'ailes".
J'ai un gros problème récurrent avec la lecture depuis quelques temps, pas grand chose d'emballant... Est-ce moi ? Oui sans doute mais il faut que j'en sorte, ça gâche le goût ;0) En ce moment je suis dans un Quéffelec. Premières pages puissantes, un vrai souffle qui ravit puis paf, des trucs, des facilités, des tics et la sauce retombe. Ca te fait ça Sophie ?

Sophie a dit…

J'ai été un peu déçue par le dernier Maalouf, oui! J'ai peiné à accrocher, même si je ne peux jamais (rarement) dire qu'un livre n'a pas au moins un tout petit truc qui m'accroche! Là, c'est l'écriture que j'aime, mais l'intrigue... bof! Le rythme, mou! Ah oui, je m'attache souvent aussi très facilement aux personnages, ça m'aide à tenir si le livre n'est pas terrible. J'ai vraiment adoré Baldassare, un caractère hésitant, raisonnable sans l'être, cachant de bonnes vraies qualités sous une apparence banale, terriblement humain.
Sinon, oui, tu as raison, Hélène: cela m'arrive parfois, et je le mesure à l'envie que j'ai d'aller me coucher le soir, car c'est là que je lis. Au lit ;-)

Hélène a dit…

Itou ! D'où effectivement, de brusques endormissements...